Murs-rideaux

Fornaciari srl est riche d’une expérience de plus de 53 ans dans la réalisation de murs-rideaux en aluminium et verre, céramique, cotto, bois, et dans la fabrication d’huisseries métalliques.
Dans les années 40 et 50, les fabricants de produits manufacturés métalliques et huisseries, poussés par la forte demande liée aux matières premières employées, commencèrent à expérimenter de nouvelles solutions, intégrant de nouveaux matériaux dont le bronze et l’aluminium. Par la suite, la mise au point du silicone structurel comme système de raccord entre les parties de remplissage et la structure extérieure permit de réaliser des façades entièrement en verre sans profils visibles. Au cours des vingt dernières années, le mur-rideau a ainsi revêtu une importance qui va au-delà du concept de fermeture traditionnel, se posant comme une sorte de « filtre sélectif » entre l’intérieur et l’extérieur. Cela a permis de développer des solutions telles que la façade double ou la façade photovoltaïque pour récupérer la chaleur, jusqu’à arriver, ces dernières années, aux façades utilisées comme outil de communication dans les « media buildings ». L’adoption de cette solution architecturale permet donc de :
– normaliser le contraste visuel entre les espaces intérieurs du bâtiment et le milieu environnant ;
– réguler la transmission des flux énergétiques entre l’intérieur et l’extérieur de l’établissement ;
– adapter l’aspect extérieur de l’immeuble aux exigences de communication à transmettre.
Le mur-rideau s’articule en cinq variantes :

1) Façade à montants et traverses: elle se base sur des éléments verticaux et horizontaux, généralement en aluminium, qui forment un réseau structurel auquel sont appliqués les remplissages, transparents ou opaques.
2) Façade à cellules: elle est constituée de cellules préfabriquées contenant le profilé en aluminium et la partie de remplissage, borgne ou opaque, qui sont assemblées en usine, puis transportées sur le chantier où elles sont montées sur le bâtiment.
3) Façade structurelle: elle est caractérisée par une charpente métallique de supports et par des panneaux de remplissage collés à la charpente avec des colles de silicone qui les cachent totalement ou partiellement. Le joint entre deux panneaux est réduit et dans le même temps, les parties métalliques étant complètement cachées, la transmission de chaleur et de vibrations diminue considérablement.
4) Façade à fixations ponctuelles: elle est réalisée en fixant les plaques de verre via des contraintes structurelles appelées rotules, qui transfèrent les charges sur la structure secondaire, habituellement constituée de composants métalliques appelés « araignées ». Les rotules présentent une articulation sphérique qui transforme le point de raccord entre le verre et l’élément métallique en une véritable charnière, évitant ainsi un raccord de type rigide.
Dans ce type de raccord, on privilégie habituellement le verre trempé car il offre une meilleure résistance aux tensions ponctuelles qui se forment dans les trous pratiqués pour loger les boulons.
5) Façade avec brise-soleil en aluminium : conçue pour retenir les rayons du soleil, elle réduit jusqu’à 30 % la consommation des systèmes de climatisation. La structure des façades avec brise-soleil, disponible dans les châssis en aluminium, peint ou anodisé, est personnalisable et adaptable aux multiples dessins, mesures et couleurs des constructions.
En vue d’offrir un produit de très haute qualité, Fornaciari srl fait appel à la collaboration d’entreprises spécialisées dans la production de profilés et de composants métalliques, dont Metra SpA, entreprise italienne leader mondial du secteur.